ASIA

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 08 février 2018
Anglais : auto immune/autoinflammatory syndrome Induced by adjuvants
Espagnol : síndrome inducido por los adyuvantes
Syndrome auto-immunitaire/inflammatoire induit par les adjuvants. Ce syndrome, décrit pour la première fois, en 2011, à Montego Bay en Jamaique, par l’immunologiste israélien Yehuda Shoenfeld, est attribué à des adjuvants bien que cela ne soit pas scientifiquement prouvé. Il recouvre des affections combinant arthromyalgies, fatigue chronique, troubles cognitifs et autoimmunité.

Selon l’adjuvant, ces diverses affections portent le nom de myofasciite à macrophages (adjuvant = alumine), de syndrome de la guerre du Golfe (adjuvant = squalène), de siliconose (adjuvant = silicone). S’y ajoute le syndrome des bâtiments malsains ou hermétiques (en anglais, "sick building syndrome") du à la mauvaise qualité de l’air intérieur.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres