Adénosine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 16 avril 2017
Adénosine.

Synonyme(s) : adénylate
Anglais : adenosine
Espagnol : adenosina
n. f. Nucléoside formé par la combinaison du D-ribose et de l'adénine (liaison en position 9).

Elle est présente dans tous les tissus où elle se forme principalement par hydrolyse de son monophosphate (AMP) sous l'effet de la 5'-nucléotidase. Détruite par remplacement du groupe NH2 (position 6) en groupe OH sous l'action de l'adénosine désaminase.
Pouvant être considérée comme un transmetteur chimique, elle est libérée par plusieurs types de fibres nerveuses (adrénergiques, GABAergiques et autres) et agit sur des récepteurs spécifiques de type P1 (système nerveux, muscles lisses). Ce rôle de transmetteur ou co-transmetteur distinct de celui de l'ATP agissant sur les récepteurs P2 constitue, avec ce dernier, la transmission purinergique ou purinergie.
En thérapeutique, l’adénosine est utilisée :
- sous forme de base, par voie IV, comme vasodilatateur coronarien en scintigraphie de perfusion myocardique, lorsque l’épreuve d’effort est impossible, et comme aide au diagnostic de certaines tachycardies,
- sous forme de monophosphate (AMP) comme vasodilatateur et veinotonique,
- et sous forme de triphosphate (ATP) comme vasodilatateur périphérique.



Adénosine désaminase

Synonyme(s) : adénylate désaminase
Anglais : adenosine deaminase
Espagnol : adenosina desaminasa
Enzyme dégradant l'adénosine ou un de ses nucléotides en inosine et en ion ammonium.

Un déficit en adénosine désaminase est responsable d'une forme grave de déficit immunitaire combiné sévère.


Adénosine diphosphate (ADP)

Anglais : adenosine diphosphate
Espagnol : adenosín difosfato
Nucléotide de l'adénosine portant, sur la fonction alcool en 5' du ribose, deux résidus phosphate combinés entre eux par une liaison pyrophosphate riche en énergie. Constitue une étape intermédiaire dans l'interconversion de l'AMP et de l'ATP.

Puissant agrégant plaquettaire utilisé dans des examens in vitro pour le diagnostic différentiel des thrombopénies.


Adénosine monophosphate (AMP)

Synonyme(s) : acide adénylique
Anglais : adenosine monophosphate
Espagnol : adenosín monofosfato
Nucléotide de l'adénosine portant, sur la fonction alcool en 5' du ribose, un résidu phosphate. In vivo, formé principalement par "amination" de l'inosine monophosphate. L'AMP est considéré comme un signal de basse énergie car intervient dans la réaction réversible catalysée par l'adénylate kinase, ATP + AMP ↔ 2 ADP.

Une consommation d'ATP se traduit simultanément par un rééquilibrage de la réaction aux dépens de l'ADP avec augmentation de l'AMP, ce qui favorise les catabolismes.


Adénosine monophosphate cyclique (AMPc)

Anglais : cyclic adenosine mono-phosphate
Espagnol : adenosín monofosfato cíclico
Nucléotide cyclique résultant de la double fixation en 3' et 5' d'une molécule d'acide phosphorique sur l'adénosine.

Se forme à partir de l'ATP sous l'action de l'adénylcyclase membranaire et est hydrolysé par les phosphodiestérases. Présent dans toutes les cellules, joue un rôle très important de "second messager" entre les protéines G et les protéines-kinases, activatrices d'enzymes de mobilisation métabolique.


Adénosine triphosphate (ATP)
Adénosine triphosphate (ATP).

Anglais : adenosine triphosphate
Espagnol : adenosín trifosfato
Nucléotide résultant de la fixation, sur la fonction alcool primaire en 5' de l'adénosine, d'une chaîne de trois restes orthophosphoriques liés entre eux par deux liaisons pyrophosphosphate "riches en énergie".

Se forme par phosphorylation de l'adénosine diphosphate lors des oxydations phosphorylantes liées au substrat (glycolyse) ou accompagnant la chaîne respiratoire dans les mitochondries. C'est la molécule à haute énergie primordiale de l'organisme pour satisfaire aux besoins énergétiques immédiats (fonctionnement des pompes ioniques, contraction musculaire, phosphorylations et biosynthèses diverses).
Son utilisation comme myorelaxant dans les douleurs dorsales n’est pas recommandée compte-tenu d’une balance bénéfices-risques défavorable.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres