Amphétamine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Amphétamine.

Anglais : amphetamine
Espagnol : anfetamina
Étymologie : grec amphi des deux côtés et ἀμμωνιακόs ammôniakos de Ammon dieu lybien
n. f. (2-phénylisopropyl) amine ou 1-phényl-2-amino-propane, substance adrénergique de synthèse utilisée sous forme d (dexamphétamine) la plus active. Elle libère des neuromédiateurs catécholaminergiques (dopamine et noradrénaline) produisant ainsi des effets nooanaleptiques, anorexigènes et sympathomimétiques indirects.

Inscrite (amfétamine) à la Pharmacopée Européenne, monographie 01/2008, 0368 (sulfate d')

L’utilisation comme stimulant central et comme anorexigène dans le traitement de l'obésité a été abandonnée du fait de ses effets sur le système cardiovasculaire et de l'induction d’une addiction. Utilisée illégalement pour ses effets toxicomanogènes et pour le dopage. Aux fortes doses se manifestent des propriétés anxiogènes et des effets sur les vaisseaux et le cœur (hypertension artérielle, arythmie cardiaque pouvant entraîner la mort, et, en administration chronique, dégénérescence des valvules cardiaques pouvant entraîner une insuffisance cardiaque). Par extension, on appelle amphétamines des molécules dérivées de l'amphétamine, soit par substitution sur la chaîne azotée, soit par introduction de groupes CF3 sur le noyau (surtout en méta), qui conservent les propriétés pharmacologiques de la molécule mère. De nombreuses molécules plus ou moins proches ont été synthétisées pour leurs effets psychostimulants ou produisant un état d’empathie, par libération de sérotonine.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres