Analgésique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 21 avril 2017
Anglais : analgesic
Espagnol : analgésico
Étymologie : grec ἀ– a– a privatif et ἄλγος álgos souffrance, douleur physique – du verbe ἀλγέω algéô souffrir suffixe -ique
adj. et n. m. Qualifie ou désigne un médicament utilisé pour obtenir l'analgésie. On distingue les analgésiques centraux, qui interrompent la transmission des sensations douloureuses dans le système nerveux central et les analgésiques périphériques moins puissants.

Les premiers comprennent la morphine et ses dérivés dits opioïdes ou morphiniques qui agissent sur les récepteurs aux opiacés. On trouve parmi ceux-ci les analgésiques les plus puissants. Il existe, en outre, des analgésiques centraux faibles morphiniques (exemple codéine, dextropropoxyphène, tramadol), ou non morphiniques (néfopam, agissant au moins en partie sur la recapture de neuromédiateurs. A l’exception des dérivés de l’amino-4 quinoléine, les analgésiques périphériques ont un effet antipyrétique, accompagné (aspirine) ou non (paracétamol) d’effet anti-inflammatoire.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres