Angiotensine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 31 janvier 2016
Anglais : angiotensin
Espagnol : angiotensina
Étymologie : grec ἀγγεἶον angeîon vaisseau, veine latin tensĭo tension, manière de tendre, contraction des nerfs
n. f. Famille de peptides formés par hydrolyse partielle de l'angiotensinogène, d'origine hépatique, successivement sous l'action de l'enzyme rénale, la rénine, produisant l'angiotensine I, décapeptide essentiellement circulant et inactif, hydrolysé, à son tour, dans certains tissus (vaisseaux, surrénales) par l'enzyme de conversion en un octapeptide hypertenseur, l'angiotensine II. Celle-ci est catabolisée en angiotensine III, moins directement vasopressive, puis en peptides inactifs.
L'angiotensine II joue un rôle majeur dans la régulation de la pression artérielle et de l’équilibre hydrominéral, principalement par activation de récepteurs de type AT1, produisant une vasoconstriction et une stimulation de la sécrétion d'aldostérone qui s'oppose à l'excrétion du sodium, ainsi que par action sur le système nerveux central. Elle possède en outre des récepteurs de type AT2, dont la stimulation produit des effets parfois opposés à celle des récepteurs AT1. Les récepteurs AT2 sont principalement exprimés dans les tissus fœtaux ou en voie de cicatrisation où son rôle reste à préciser.

Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (exemple captopril, énalapril) et des récepteurs AT1 (sartans, exemple losartan) sont utilisés comme antihypertenseurs.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres