Anthelminthique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Synonyme(s) : vermifuge (populaire)
Anglais : anthelmintic, antheminthic
Espagnol : antihelmíntico, vermífugo
Étymologie : grec ἀντί antí au lieu de, en comparaison de, contre, opposé à et ἔλμινς helmins (génitif ἔλμινθος helminthos) ver intestinal, suffixe –ique
adj. et n. m. 1- adj qui provoque la destruction ou l'élimination des helminthes parasites 2- nm agent médicamenteux indiqué dans le traitement des helminthoses humaines ou animales. Les médicaments actuels sont polyvalents, d'action rapide, permettant des traitements de courte durée selon des conditions d'utilisation individuelle ou collective bien codifiées, mais nécessitant parfois des interventions complémentaires, notamment chirurgicales.

Principaux anthelminthiques utilisés - cestodoses adultes (ténia, bothriocéphale) : praziquantel, niclosamide, albendazole - cestodoses larvaires (cysticercose) : praziquantel , albendazole (hydatidose, échinococcose) : albendazole - distomatoses intestinales, hépatiques et pulmonaires : praziquantel, triclabendazole - schistosomoses : praziquantel, oxamniquine pour Schistosoma mansoni, métrifonate pour S. haematobium - nématodoses intestinales (ascaris et oxyures) : mébendazole, flubendazole, albendazole (larva migrans, trichinellose) : albendazole (anguillulose) : ivermectine - nématodoses tissulaires (filarioses) : ivermectine (contre les larves de Loa loa et d'Onchocerca volvulus), suramine (contre les adultes d'O. volvulus). Pour les parasites se reproduisant par voie sexuée dans l'intestin, un deuxième traitement est nécessaire 2 à 4 semaines après le premier de façon à atteindre les larves issues des œufs juste avant la destruction des femelles.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres