Antifibrinolytique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 25 avril 2017
Anglais : antifibrinolytic
Espagnol : antifibrinolítico
Étymologie : grec ἀντί antí au lieu de, en comparaison de, contre, opposé à, latin fĭbra fibre (des plantes), filaments, lobes du foie, entrailles suffixe ‑ine et grec λυτικός lutikós propre à délier, laxatif
adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance qui empêche la dissolution du caillot par fibrinolyse, soit en bloquant l'activation du plasminogène qui attaque la fibrine (acide ε-aminocaproïque, acide tranexamique), soit en inhibant la plasmine (aprotinine).

Les antifibrinolytiques sont utilisés pour lutter de façon indirecte contre certaines hémorragies (utérines ou dentaires, par voie interne ou externe). L'acide ε-aminocaproïque (ou acide ω-aminocaproïque) est le modèle des antifibrinolytiques, mais il a également des propriétés anti-inflammatoires ; ces dernières sont absentes dans un composé voisin, l'acide tranexamique, donc d'action plus spécifique.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres