Antipaludique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 28 avril 2017
Synonyme(s) : antimalarique et antipaludéen (à éviter)
Anglais : antimalarial et antipaludal
Espagnol : antipalúdico ou antimalárico
Étymologie : grec άντί anti opposé à, latin pălūs marais
adj. et n. m. Qualifie ou désigne un médicament ou traitement destiné à la chimioprophylaxie et/ou à la chimiothérapie du paludisme (cas de voyageurs se rendant dans des régions impaludées, cas des attaques par toutes les espèces de Plasmodium).

Sont utilisés en bithérapie : artémether-luméfantrine, artésunate-amodiaquine, dihydroartémisinine-pipéraquine (Artemisinin-based combination therapy combinaisons à base d'artémisinine), pyriméthamine-sulfadoxine, atovaquone-proguanil. La chloroquine, la quinine, la méfloquine sont encore utilisées en monothérapie. Cas du paludisme grave : artésunate ou à défaut quinine. En prophylaxie : doxycycline, méfloquine, atovaquone-proguanil, chloroquine-proguanil.
Très difficile à réaliser, l'éradication de la maladie fait appel aussi à la répulsion et à la destruction des moustiques par des insecticides. Cf gamétocytocide et schizonticide.
A noter que l'hydroxychloroquine est également indiquée dans le traitement de fond de certaines maladies auto-immunes (par exemple polyarthite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé, lupus systémiques).


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres