Antiseptique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 29 avril 2017
Anglais : antiseptic
Espagnol : antiséptico
Étymologie : grec άντί anti opposé à et σῆψις sepsis putréfaction, suffixe –ique
adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance utilisée, par exemple, sur la peau et les muqueuses pour détruire la flore locale. Le terme désinfectant est utilisé pour la destruction de la flore des matériels et des locaux.

L’hypochlorite de sodium (eau de Javel) est le type des antiseptiques oxydants, qui comprennent aussi les autres générateurs de chlore actif (par exemple chloramine T) et des produits d’action moins puissante (peroxydes, permanganate de K, iode et dérivés iodés, en particulier polyvidone iodée). Le peroxyde de benzoyle est très actif contre l'acné.
Les antiseptiques tensio-actifs agissent par leurs propriétés détergentes en altérant, entre autres, la membrane lipido-protéique des cellules ainsi que certains systèmes enzymatiques, aussi bien de l'hôte que d'un éventuel parasite. Leur structure est caractérisée par une longue chaîne carbonée (pôle lipophile) et, à une extrémité, un ou plusieurs groupes polaires, anioniques (savons) ou cationiques (savons inversés, en particulier ammoniums quaternaires). Tous, sauf exception, sont des produits toxiques réservés à la voie externe.
Plusieurs fonctions chimiques sont le support de propriétés antiseptiques efficaces, en particulier les phénols (exemple oxine, thymol) et les composés à fonctions azotées souvent doublées, par exemple la chlorhexidine (bis-guanidine), l'hexamidine (bis-amidine).


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres