Antistreptolysine O (ASLO)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : antistreptlosysin O
Espagnol : antiestreptolisina O
Étymologie : grec άντί anti opposé à, στρεπτός streptos tourné, courbé et λύω luô délier
n. f. Anticorps neutralisant l'activité hémolytique de la streptolysine O sécrétée par le streptocoque β-hémolytique du groupe A. Apparaît dans le sérum au cours des infections à streptocoques hémolytiques A, C ou G et au cours du rhumatisme articulaire aigu.

Le dosage isolé est insuffisant pour le diagnostic des streptococcies cutanées : il faut associer les dosages des antistreptodornases, des antistreptokinases ou des antistreptohyaluronidases. Teneur normale inférieure à 200 unités par ml de sérum. Faux résultats positifs parfois avec des sérums hyperlipémiques et en cas de gammapathies monoclonales, faux résultats négatifs dans les manifestations streptococciques purement cutanées et chez les sujets possédant un certain groupe tissulaire HLA. Le taux des ASLO s'élève dix jours après la survenue de l'infection, mais peut rester normal dans 20 à 30 % d'infections streptococciques authentiques et n'est guère modifié au cours des atteintes cutanées. En outre, la réaction risque d'être faussement négative si le sérum est ictérique ou riche en lipides ou en cholestérol. Les infections à streptocoques des groupes C et G s'accompagnent également d'une élévation des ASLO. Le titrage des ASLO n'est donc ni sensible ni spécifique. Seule, la constatation de titres élevés ou d'une ascension des taux en quelques jours a une signification clinique. Les antistreptodornases sont plus spécifiques et plus sensibles. Il existe des tests globaux détectant, en une seule manipulation, tous les anticorps antistreptococciques.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres