Artichaut

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 18 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : artichoke
Espagnol : alcachofa
Étymologie : arabe الخرشوف al-ḥuršūf épine de la terre, en passant par l'espagnol alcachofa et l'italien articiocco artichaut
n. m. Grande herbacée (Cynara scolymus L., Asteraceae ex-Composées), à applications médicinales (feuille) et alimentaires (capitule floral et bractées). Présence dans la feuille de flavonoïdes, d’acides-phénols (esters de l’acide caféique : acides chlorogéniques, cynarine), d’acides-alcools (acide malique) et de lactones sesquiterpéniques amères (cynaropicrine). Propriétés régulatrices de la cholérèse («amphocholérétique»), diurétiques et modérément hypocholestérolémiantes.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographies 07/2015, 1866 (feuille d’) et 01/2010, 2389 (extrait sec de feuille d’).

Emploi traditionnel comme cholérétique, pour faciliter la digestion et pour favoriser l’élimination rénale de l’eau. Ne pas confondre avec le topinambour, Helianthus tuberosus L., Asteraceae, improprement appelé «artichaut de Jérusalem».

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres