Assistance

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : assistance aid
Espagnol : asistencia
Étymologie : latin adsistěre ou assistěre se placer auprès, s’arrêter auprès, s’arrêter en se tenant droit, se tenir debout, assister en justice
n. f. Action de venir en aide à quelqu’un.



Administration



Assistance publique (AP)

Anglais : public assistance
Espagnol : asistencia pública
Étymologie : latin adsistěre ou assistěre se placer auprès, s’arrêter auprès, s’arrêter en se tenant droit, se tenir debout, assister en justice et pūblĭcus qui concerne le peuple, qui appartient à l’état, qui relève de l’état, officiel, public, de propriété publique, d’un usage public, commun à tous
1- Ensemble des services publics apportant des secours en nature ou en espèces à des personnes malades, handicapées ou en situation de précarité;
2- dispositif d’accueil et d’aide sociale à l'enfance (enfants abandonnés ou fragilisés);
3- appellation traditionnelle de l'organisation hospitalière dans certaines villes (exemple Paris (AP-HP) ou Marseille (AP-HM)

Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP)

Historiquement Conseil général des hospices de Paris créé en 1849, puis Administration générale de l’Assistance publique, l’AP-HP, créée en 1961, est un établissement public de santé regroupant 37 hôpitaux réunis en 12 groupes hospitaliers et exerçant le rôle de centre hospitalier régional de la Région Île-de-France.



Médecine



Assistance cardiaque

Anglais : cardiac resuscitation
Espagnol : asistencia cardiaca
Technique médicale destinée à pallier l’insuffisance fonctionnelle du cœur. Réalisée par un ensemble de dispositifs soutenant mécaniquement la fonction ventriculaire afin d’assurer un débit sanguin artériel suffisant.

Peut être définitive ou en attente de transplantation.

Assistance médicale à la procréation (amp)

Anglais : aided medical procreation
Espagnol : reproducción asistida
Appelée procréation médicalement assistée avant les lois de bioéthique de 1994, définie par le Code de la santé publique (article Ll52-1) comme étant " toutes pratiques cliniques et biologiques permettant la conception in vitro, le transfert d'embryons et l'insémination artificielle ainsi que toute technique d'effet équivalent permettant la procréation en dehors du processus naturel ".

Différentes techniques sont possibles : traitement hormonal lors de dysfonctionnements de l'ovulation, intervention chirurgicale dans l’obstruction des trompes utérines ou des canaux génitaux masculins, fécondation artificielle pour favoriser une fécondation in vitro ou in vivo.
Cf inducteur de l'ovulation.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres