Atézolizumab

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
n. m. (DCI). Anticorps monoclonal humain (isotype IgG1) dirigé contre la protéine PD-L1, ligand du récepteur PD-1 (Programmed death-1). L'interaction de la protéine PD-L1, surexprimée dans certaines cellules tumorales, avec la protéine PD-1 présente à la surface de lymphocytes T, bloque l'activation de ces derniers et, par suite, réduit la réponse immunitaire antitumorale. L'atézolizumab réduit cette interaction et permet l'action cytotoxique des cellules T.

Les essais cliniques conduits avec l'atézolizumab, chez des patients atteints de cancer de la vessie avancé métastatique, ont montré une diminution de la tumeur chez 27 % des patients et une augmentation de la survie de l'ordre de 8 mois, comparé avec le traitement standard à base de docétaxel.
La FDA a accordé à cet anticorps le statut d'examen prioritaire, pour le traitement du cancer de la vessie chez les patients souffrant d’un carcinome urothélial localement avancé ou métastatique (mars 2016), puis pour le traitement d’une forme spécifique du cancer du poumon non à petites cellules exprimant PD-L1 (avril 2016).


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres