Atropinique

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


Chimie thérapeutique - Pharmacognosie - Pharmacologie



Anglais : atropinic
Espagnol : atropínico
Étymologie : français atropine suffixe –ique
adj. et n. m. Qualifie ou désigne un composé ayant une parenté structurale avec l’atropine ou de structure inspirée de l’atropine et reproduisant tout ou partie des effets de l’atropine (action parasympatholytique). Le syndrome atropinique est constitué par l’ensemble des symptômes dus à une intoxication par des substances atropiniques (par exemple contenues dans des plantes, des produits industriels, des médicaments).

En dehors des produits naturels on classe parmi les atropiniques (anticholinergiques à effets antispasmodique et/ou mydriatique) des aminoesters de synthèse non dérivés du tropane (exemples : dihexyvérine, oxybutynine), à azote parfois quaternarisé par analogie de structure avec l’acétylcholine (exemple : clidinium). La fonction ester peut être remplacée par une fonction amide (exemple : tropicamide), voire par une fonction alcool (exemple : tiémonium).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres