Bacillus

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 22 mars 2017
Étymologie : latin băcillum ou băcillus baguette, verge portée par les licteurs ; diminutif de băcŭlum bâton, sceptre
Genre de la famille des Bacillaceae, comprenant une grande variété de bactéries sporulantes (endospores résistantes aux températures extrêmes, à la dessiccation, aux produits chimiques, aux radiations, à l'oxygène), en forme de bâtonnets, à Gram positif en culture jeune, mobiles par des flagelles en position péritriche, aérobies strictes ou aérobies-anaérobies facultatives, basophiles à acidophiles. Habitat : sols de tout type, eaux douces et sales. Contamination (par les spores) par les produits alimentaires (exemple farines, épices, laits en poudre), l'eau, l'air, les poussières.

Comprend une vingtaine d'espèces regroupées d'après la forme de la spore (ronde ou ovale, déformante ou non), la forme du bacille, sa disposition (isolé ou en chaînette).


Bacillus anthracis

Synonyme(s) : Bacteridium anthracis (désuet)
Pathogène obligatoire de l'homme, responsable du charbon (anthrax des Anglo-Saxons) ou pustule maligne et de différentes espèces animales, provoquant la maladie du charbon animal ou "sang de rate" chez le mouton (Garnier-Delamare 1958). Bacille immobile en chaînettes,aérobie-anaérobie facultatif, à spore ellipsoïde subterminale non déformante.
Pouvoir pathogène lié à la présence de deux plasmides.
Possède :
1- une capsule dont le gène est porté sur un plasmide. Elle neutralise le pouvoir bactéricide normal du sérum et rend le sang incoagulable ;
2- deux toxines constituées de protéines distinctes dont les gènes sont portés sur un second plasmide : la toxine œdématogène constituée de l'antigène protecteur et du facteur œdématogène et la toxine létale constitué de l'antigène protecteur et du facteur létal ;
3- des antigènes somatiques constitués de polysaccharides utilisés dans la réaction d'Ascoli.

Première vaccination réussie par Louis Pasteur, en 1881, à partir de cultures atténuées.


Bacillus cereus

Bactérie ubiquiste, sporulante responsable de toxi-infections alimentaires chez l'homme (syndrome diarrhéique) par multiplication des germes dans des aliments contaminés (potages, purées, crèmes…) et production d'une entérotoxine et d'intoxications (toxine émétique préformée dans l'aliment : riz, pâtes...)

Peut aussi être responsable d'infections opportunistes chez les sujets immunodéprimés et chez les grands brûlés.


Bacillus licheniformis

Espèce responsable d'infections opportunistes rares chez l'Homme et d'avortements fréquents chez les bovins et les ovins.


Bacillus subtilis

Saprophyte pouvant exceptionnellement devenir pathogène (infections opportunistes).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres