Baclofène

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 24 octobre 2018
Baclofène.

n. m. (DCI). Dérivé p-chlorophényle du GABA (acide (RS)-4-amino-3-(4-chlorophényl)-butanoïque) agoniste du récepteur GABAB induisant une augmentation de l'inhibition présynaptique au niveau médullaire, freinant ainsi la transmission du stimulus. La diminution du tonus musculaire (myorelaxant) qui en résulte et qui n’affecte pas la transmission neuromusculaire est à la base des propriétés antispastiques du baclofène.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 0653).

Indiqué dans les contractures spastiques de la sclérose en plaques, des lésions médullaires et du torticolis spasmodique. Il a une certaine efficacité sur les hoquets résistants.
A obtenu, en octobre 2018, une autorisation temporaire d'utilisation dans le traitement de l'alcoolodépendance, à la dose maximale de 80 mg par jour, en complément d’un suivi psychosocial et après échec des autres traitements.
Le baclofène peut provoquer une dépression du système nerveux central (sédation/somnolence) et une dépression cardio-respiratoire. Des cas de suicide ont été signalés.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres