Benjoin

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 18 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : benzoin resin ou benzoin
Espagnol : benjuí
Étymologie : arabe لبان جاوي lubān jāwī encens de Java
n. m. Résine balsamique obtenue par incision du tronc d'arbres (Styrax spp., Styracaceae) du sud-est asiatique.

Benjoin du Laos

Synonyme(s) : benjoin du Siam ou benjoin officinal
Anglais : Siam benzoin
Espagnol : benjuí oficinal ou benjuí de Laos
Étymologie : français benjoin et Laos
n. m. Fourni par Styrax tonkinensis (Pierre) Craib ex Hartwich, Styracaceae, arbre du Laos, du Vietnam et de Thaïlande. Contient majoritairement du benzoate de coniféryle. Propriétés antiseptiques, cicatrisantes et expectorantes.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographies 01/2016, 2158 et 01/2008, 2157 (teinture de).

Emploi par voie externe, principalement sous forme de teinture (préparations pour inhalation). Principale utilisation en cosmétologie et en parfumerie (fixateur), également dans l’industrie agro-alimentaire (comme anti-oxygène et conservateur des corps gras).


Benjoin de Sumatra

Anglais : Sumatra benzoin
Espagnol : benjuí de Sumatra
Étymologie : français benjoin et Sumatra
Fourni par deux Styracaceae de Malaisie et d’indonésie, cultivées à Sumatra, Styrax paralleloneurum Perkins et S. benzoin Dryander. Contient majoritairement des esters benzoïque et cinnamique de p-coumaryle et de coniféryle. Considéré comme étant de qualité inférieure à celle du benjoin du Laos.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographies 01/2008, 1814 et 1813 (teinture de).

Emploi principal dans des produits d’hygiène et d’entretien, en parfumerie et cosmétologie (dans des parfums d’appartement, dans la composition des « papiers d’Arménie »).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres