Benzénisme

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Synonyme(s) : benzolisme
Anglais : benzolism
Espagnol : bencenismo
Étymologie : du mot benzoin substance résineuse extraite de Styrax benzoin, arbre de Sumatra, utilisée dans la préparation de l’acide benzoïque ; moyen français (de 1340 à 1611) benjoin, espagnol benjuí, portugais beijoin, italien benzoi, arabe لبان جاوي lubān jāwī encens de Java, suffixe –isme du grec –ισμός –ismós qui a donné –ismus en latin, pour former un nom correspondant à une maladie, à une qualité ou un état, à une doctrine ou une idéologie
n. m. Intoxication par le benzène et ses homologues (toluène, xylène…), généralement d’origine professionnelle. Absorbé surtout par voie respiratoire, le benzène s'élimine par voie pulmonaire et est métabolisé par oxydation en époxyde puis en dérivés phénoliques et quinoniques libres ou sulfo-conjugués excrétés par les reins Le benzène se distribue surtout dans la moelle osseuse, où il est métabolisé et où il exerce, ainsi que ses métabolites phénoliques et quinoniques, sa toxicité vis à vis des cellules-souches et de l’ensemble des cellules hématologiques (hémopathie benzolique). Symptômes de l'intoxication : asthénie, pâleur, anémie, leucopénie, thrombopénie.
Après administration réitérée de benzène, la mort peut survenir du fait d’une aplasie médullaire et d’accidents hémorragiques. Le benzène est neurotoxique par exposition aiguë de fortes doses. Le benzène est cancérogène pour l’homme, il induit principalement des leucémies aiguës myéloblastiques. Les métabolites du benzène sont des agents génotoxiques, aneugènes et clastogènes.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres