Borique (acide)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Synonyme(s) : acide orthoborique
Anglais : boric acid
Espagnol : ácido bórico
Étymologie : arabe buraq, latin médiéval borax salpètre, suffixe –ique acide
n. m. B(OH)3, acide faible dans l’eau (pKa = 9,20) de type Werner (de A. Werner, chimiste suisse, 1866-1919, prix Nobel 1913) car il capte un ion hydroxyde provenant d’une molécule d’eau avec expulsion d’un proton selon la réaction :
B(OH)3 + 2 H2O → B(OH)4- + H3O+

Son acidité est considérablement renforcée par complexation par des polyols, par exemple en présence de mannitol pKa = 5,15. Agent acidifiant, peu irritant, doué de propriétés antiseptiques et spermicides. Toxique à hautes doses par voie interne. En cosmétologie, l’acide borique est employé en tant qu’agent tampon. Comme les borates et les tétraborates, il ne peut être utilisé en dehors des restrictions exigées par le Règlement cosmétique européen constituant l’annexe III, par exemple dans les produits destinés aux enfants de moins de trois ans.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres