Bradykinine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : bradykinin
Espagnol : bradiquinina et bradicinina
Étymologie : grec βραδύς bradús lent et κινέω kinéô mouvoir, mettre en mouvement, suffixe –ine
n. f. Nonapeptide identifié dans le plasma sanguin d'animaux traités par des protéases de venin de serpent. Synthétisé par protéolyse du kininogène sous l'action de la kallicréine. Puissant vasodilatateur endothélium-dépendant (récepteurs B2) qui augmente la perméabilité capillaire et provoque une contraction lente (d'où le nom) des muscles lisses intestinaux, veinulaires et pulmonaires (artères et bronches). Est impliquée dans le mécanisme de la douleur (via les récepteurs B1 qui ne s'expriment qu'en cas de lésions tissulaire).

Dégradée en quelques secondes par des kininases dont l'enzyme de conversion de l'angiotensine. On suppose que la toux observée chez les patients traités par des inhibiteurs de l'enzyme de conversion est due à la bradykinine. Son rôle dans l'angio-œdème héréditaire est bien établi. L'icatiban, un antagoniste des récepteurs B2 de la bradykinine, est indiqué dans le traitement symptomatique de cette dernière pathologie.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres