Cétostéroïde

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Anglais : ketosteroid
Espagnol : cetoesteroide
Étymologie : latin ăcētum vinaigre, grec στερεός stereós solide, ferme, dur, résistant, cruel, rude, difficile ; en géométrie, solide, cubique et –είδῆς –eidễs suffixe –oïde marquant la parenté, la ressemblance
n. m. Stéroïde possédant une fonction cétone sur le carbone 17 ou 20 du squelette des stéroïdes. Les progestatifs (exemple progestérone, cyprotérone), les glucocorticoïdes et les minéralocorticoïdes, naturels ou d’origine synthétique, sont tous des 20-cétostéroïdes, le groupe carbonyle étant indispensable à leur activité. Parmi les 17-cétostéroïdes figurent des androgènes (exemple androstérone) et des œstrogènes (exemple œstrone) et surtout les produits d’oxydation de différents stéroïdes, notamment des androgènes, éliminés dans l’urine à l’état libre ou conjugué.

Le dosage des 17-cétostéroïdes fait partie de l’exploration hormonale surrénalienne. Leur concentration sanguine augmente dans le syndrome de Cushing et les tumeurs virilisantes des surrénales. Elle diminue en cas d’insuffisance surrénale et d’hypogonadisme.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres