Chimie

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 09 juin 2017
Anglais : chemistry
Espagnol : química
Étymologie : grec χυμεία khumêía magie noire, alchimie
n. f. Science de la constitution des divers corps, de leurs propriétés et de leurs interactions.


Chimie analytique

Anglais : analytical chemistry
Espagnol : química analítica
Science physicochimique qui consiste en l’étude des principes et de l’usage des méthodes physiques et chimiques utilisées en analyse chimique. Selon l’IUPAC, branche de la chimie physique.


Chimie biologique

Synonyme(s) : biologie chimique
Anglais : biological chemistry, chemical biology
Espagnol : química biológica
Allemand : biologische chemie, chemische biologie
Domaine de la chimie appliquée au vivant. Cette discipline scientifique consiste, d'une part, en l'analyse et la caractérisation des propriétés des biomolécules et, d"autre part, en la conception et l'application de molécules à l'étude et à la manipulation des systèmes biologiques. Elle permet de répondre à des questions biologiques en analysant les systèmes vivants au niveau moléculaire ou en les modifiant.

Une nouvelle chimie, en plein essor, est la « chimie bioorthogonale », c'est-à-dire une chimie biocompatible et hautement sélective, pouvant prendre place dans un milieu biologique complexe, sans le dénaturer, et permettant de modifier du matériel biologique au sein même de son environnement. Exemple : les réactifs de couplage, appelés « azotures chélatants » utilisés pour localiser un médicament et sa cible biologique à l’intérieur de la cellule, pour comprendre ainsi son mode d’action et, au-delà, pour concevoir de nouveaux agents thérapeutiques.


Chimie combinatoire

Anglais : combinatorial chemistry
Espagnol : química combinacional
Ensemble des procédés de synthèse automatisée permettant de préparer rapidement un grand nombre de molécules apparentées, pour constituer une échantillothèque ou chimiothèque (et non une bibliothèque, terme impropre), qui peut être utilisée, en particulier, à des fins de chimie thérapeutique.


Chimie générale

Synonyme(s) : chimie physique
Anglais : physical chemistry
Espagnol : química fisica
Science qui étudie la structure (atomistique et liaisons chimiques) ainsi que les transformations de la matière (thermodynamique chimique et cinétique).


Chimie inorganique

Synonyme(s) : chimie minérale
Anglais : inorganic chemistry
Espagnol : química inorgánica
Chimie de tous les corps non organiques.


Chimie organique

Anglais : organic chemistry
Espagnol : química orgánica
Chimie des dérivés du carbone uni à l’hydrogène.


Chimie pharmaceutique

Anglais : pharmaceutical chemistry
Espagnol : química farmacéutica
Allemand : pharmazeutische Chemie
Branche de la chimie qui a pour objet la définition et la préparation de composés chimiques, substances actives et excipients, entrant dans la composition des médicaments.


Chimie supramoléculaire

Anglais : supramolecular chemistry
Espagnol : quimica supramolecular
Étymologie : latin sŭprā en haut, au-dessus, plus haut, précédemment, ci-dessus, en plus, plus et mōlēs masse, poids, charge, levée, jetée, digue, môle, suffixe latin –culus pour diminutif
Qualifie un nouveau type de chimie dont l'objet est d'étudier des systèmes moléculaires dans lesquels les différents constituants sont liés par des forces intermoléculaires et non pas par des liaisons covalentes. La chimie supramoléculaire a été définie par l'expression « la chimie au-delà de la molécule ». Un exemple est fourni par la synthèse d'agents cryptants, ligands macrocycliques, capables de complexer des cations divers, en fonction de leur taille, c'est-à-dire avec une haute spécificité.

J.-M. Lehn, D. J. Cram et C. J. Pedersen ont obtenu le Prix Nobel de chimie, en 1987, pour leurs travaux dans ce domaine.


Chimie thérapeutique

Anglais : medicinal chemistry
Espagnol : química medicinal
Allemand : medizinische Chemie
Branche de la chimie qui a pour objet de concevoir des composés biologiquement actifs, d’étudier leur métabolisme et d’interpréter leur mode d’action à l’échelle moléculaire, en se fondant notamment sur des relations quantitatives structure-activité.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres