Chlamydiacae

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Étymologie : grec χλαμύς khlamús chlamyde, casaque sans manches, suffixe latin –aceae, utilisé pour les noms des familles de bactéries
Famille de bactéries intracellulaires obligatoires de très petite taille dont la structure ressemble à celle des bactéries à Gram négatif. Incapables de se multiplier sur des milieux non cellulaires.
Multiplication dans le cytoplasme de cellules hôtes, au sein de la vacuole de phagocytose, avec formation d’inclusions selon un cycle complexe de développement très caractéristique : le corps élémentaire (0,3 µm de diamètre), inactif d’un point de vue métabolique et capable de résister aux conditions extérieures, constitue l’élément virulent. Il pénètre par phagocytose dans le cytoplasme de la cellule hôte et se transforme en corps réticulé (0,6 à 1 µm de diamètre) qui est la forme métaboliquement active, et qui se divise. Il forme ainsi une inclusion cytoplasmique constituée de plusieurs dizaines de corps réticulés qui vont progressivement se transformer à nouveau en corps élémentaires groupés dans une vacuole. L’inclusion entraîne un éclatement de la cellule 48 à 72 h après l’infection et libère les corps élémentaires.
Culture possible sur œuf embryonné de poule ou dans des cellules irradiées ou traitées par des substances chimiques qui inhibent la mitose à un stade donné.
Deux genres, Chlamydia renfermant une espèce pathogène pour l’homme, C. trachomatis, et Chlamydophila avec deux espèces principales pouvant infecter l’homme, C. pneumoniae et C. psitacci.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres