A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Ciclosporine

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 26 février 2021


Pharmacognosie



Ciclosporine.

Synonyme(s) : cyclosporine A
Anglais : ciclosporin
Espagnol : ciclosporina
n. f. (DCI). Cyclopeptide d'origine fongique obtenu par fermentation de souches de Beauveria nivea (O. Rostr.) Arx (synonymes Tolypocladium inflatum Gams, T. niveum Bissett). Initialement étudiée pour ses propriétés antifongiques, elle s'est révélée être un puissant immunosuppresseur ; après liaison à la cyclophiline, le complexe ciclosporine-cyclophiline inhibe l'activité de la calcineurine, provoquant une réduction de la production par les lymphocytes T4 de plusieurs cytokines, dont l'interleukine-2, d'où l'effet immunosuppresseur.

Inscrite sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS et à la Pharmacopée Européenne (monographie 07/2021, 0994).

Administration par voie le plus souvent orale, parfois IV ; a permis l'essor des transplantations d'organes et des greffes de tissus et de moelle osseuse (prévention et traitement du rejet du greffon) ; applications également en dermatologie et dans le traitement de certaines maladies auto-immunes. Effets indésirables dominés par la néphrotoxicité et des maladies résultant de l'immunosuppression (infections, cancers) ; nombreuses interactions médicamenteuses. Emploi récent en collyre dans le traitement de la kératite sévère chez des patients adultes présentant une sécheresse oculaire qui ne s'améliore pas malgré l'instillation de substituts lacrymaux ; nombreux effets indésirables ; également emploi, avec le statut de médicament orphelin, dans le traitement de la kératoconjonctivite vernale sévère. Depuis mai 2017, la ciclosporine bénéficie du statut de médicament orphelin dans le traitement, par voie inhalée, du syndrome de bronchiolite oblitérante (« bronchiolite des greffés »).
D'autres cyclosporines (B, C, D, G…), de structure différente de celle de la cyclosporine A (ciclosporine) et des dérivés des cyclosporines font l'objet d'études dans divers domaines.
Un proche dérivé hémisynthétique de la ciclosporine, la voclosporine (DCI), est également un immunosuppresseur agissant comme elle par une puissante inhibition de la calcineurine. Elle ne diffère de la ciclosporine que par le remplacement du méthyle à l’extrémité de la chaîne butényle par un groupe vinyle. En janvier 2021, elle a été approuvée aux États-Unis par la FDA pour le traitement, par voie orale, dans le contexte d’une thérapie immunosuppressive, de patients adultes souffrant de néphropathie lupique (= lupus néphrétique), une glomérulonéphrite provoquée par un lupus érythémateux disséminé. En Europe, elle bénéficie du statut de médicament orphelin pour le traitement de diverses formes d’uvéite d’origine auto-immune.