Complexe

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : complex
Espagnol : complejo
Étymologie : latin complexŭs étreinte, lien affectueux, liaison
n. m. Ensemble à finalité définie, dont les éléments constitutifs sont enchevêtrés.



Chimie



Espèce chimique formée d’un ion métallique lié à une ou plusieurs espèces inorganiques ou organiques appelées ligands qui dissimulent l’ion métallique à ses réactifs habituels.

Le nom de complexe tire son origine de ce qu’à l’origine de leur étude, la nature des liaisons chimiques dans un complexe était incompréhensible

Complexe imparfait

Anglais : imperfect complex
Espagnol : complejo imperfecto
Complexe où l’ion métallique n’est pas totalement dissimulé à ses réactifs habituels. Sa constante de stabilité n’est pas très élevée.


Complexe mononucléaire

Antonyme(s) : polynucléaire
Anglais : mononuclear complex
Espagnol : complejo mononuclear
Complexe ne contenant qu’un seul ion métallique dans sa molécule. Dans le domaine pharmaceutique, on ne rencontre pratiquement que ce type.

Exception très connue de complexe binucléaire : le complexe dichlorodimercure(I) ou calomel.


Complexe organométallique

Anglais : organo-metallic complex
Espagnol : complejo organometálico
Type de complexe dans lequel l’atome métallique est directement lié à un atome de carbone, par exemple la vitamine B12 dans laquelle l’atome de cobalt est lié à un atome de carbone.


Complexe parfait

Anglais : perfect complex
Espagnol : complejo perfecto
Complexe qui dissimule l’ion métallique à tous ses réactifs. Possède une constante de stabilité élevée.


Complexe polynucléaire

Anglais : polynuclear complex
Espagnol : complejo polinuclear
Complexe possédant plusieurs atomes de métal dans sa molécule.


Hématologie



Complexe soluble

Anglais : soluble complex
Espagnol : complejo soluble
Complexe dont la détection dans le plasma est une épreuve de biologie clinique destinée à déceler la présence de complexes faits de monomères de fibrine et de produits de dégradation de la fibrine ou même de dégradation du fibrinogène résultant de sa protéolyse par la thrombine.

Recherche utile dans le diagnostic biologique et le suivi des coagulopathies de consommation, situation au cours de laquelle la perte des facteurs consommés au cours de la coagulation dépasse les possibilités de compensation hépatique (facteurs II et V, fibrinogène) ou médullaire (plaquettes).


Immunologie



Complexe d’attaque membranaire (Cam)

Anglais : membrane attack complex
Espagnol : complejo de ataque a membrana
Assemblage des composants terminaux du complément C5b - C9 qui s’insèrent dans les membranes cellulaires, ce qui provoque des altérations de la bicouche lipidique pouvant conduire à la formation de pores et à la lyse de la cellule cible.

Complexe immun

Synonyme(s) : immun-complexe
Anglais : immune complex
Espagnol : complejo inmune
Combinaison d’un antigène et d’un anticorps, présente localement à l’intérieur des tissus ou circulant dans le sérum, capable de fixer le complément.

Si l’antigène et l’anticorps sont en proportions équivalentes, le complexe, insoluble, est précipité et phagocyté. S’il y a un excès d’antigène ou d’anticorps, le complexe, soluble, reste dans la circulation et peut provoquer des phénomènes pathologiques, dont la gravité est liée à la masse moléculaire, limitée si elle est faible, plus grave si elle est plus élevée. Dans ce dernier cas, le complexe se dépose rapidement, active localement le complément, altère la paroi des petits vaisseaux et provoque des maladies à complexes immuns, par exemple: glomérulonéphrites aiguës ou chroniques, hépatites chroniques actives, cirrhose biliaire primitive, maladies pour la plupart auto-immunes.


Complexe immunostimulant

Anglais : immune stimulating complex (iscom)
Espagnol : complejo inmunoestimulante
Nanoparticule sphérique en forme de cage (généralement de 40 nm de diamètre) résultant de l’assemblage spontané, lorsqu’on les mélange dans des proportions appropriées, de cholestérol, de phospholipides et de saponines (glycosides triterpéniques extraits de Quillaia saponara).

Les ISCOMs sont principalement utilisés comme immunoadjuvant.


Complexe majeur d’histocompatibilité (Cmh)

Cf histocompatibilité.


Pathologie



Ensemble des organismes (Homme, germe, vecteur) concourant à la production d’une même maladie infectieuse.


Pharmacie galénique



Matériau de conditionnement comportant au moins deux couches de matériaux différents. Exemple: papier recouvert de polyéthylène ou feuille d’aluminium.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres