Compression

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : compression
Espagnol : compresión
Étymologie : latin compressĭo compression, action de comprimer, embrassement, étreinte, action de réprimer, répression
n. f. Action de presser pour réduire le volume, résultat de cette action.



Pharmacie galénique



Opération réalisée, à l’aide d’une machine à comprimer (comprimeuse), sur une poudre ou un grain en vue d’obtenir des comprimés, par réduction de volume et acquisition de cohésion. Une opération préalable de granulation est le plus souvent nécessaire pour permettre l’écoulement et l’agglomération des particules sous l’effet de la pression. Première description d’une presse à comprimer par l’anglais William Brockedon dans un brevet de 1843.

Compression directe

Compression ne nécessitant pas de granulation préalable du mélange des constituants.

Les liaisons interparticulaires sont favorisées par la présence en quantité significative d’un liant dit de compression directe.



Physique



Réduction du volume d’un corps, notamment d’un gaz (air, oxygène) par une action mécanique.





Pratique hospitalière



Pression exercée sur une région quelconque de l’organisme en vue de réduire ou supprimer une hémorragie par utilisation d’un garrot ou d’un appareil adapté. Action qui ne peut être que temporaire.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres