Conductométrie

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : conductometry
Espagnol : conductimetría
Étymologie : latin condūcĕre conduire ensemble, rassembler, être utile, grec μέτρον métron mesure
n. f. Méthode titrimétrique d’analyse avec indication électrochimique du point équivalent consistant à suivre la conductivité de la solution en fonction du volume de solution titrante ajouté. L’enregistrement obtenu est constitué, en principe, de segments de droite et le point équivalent est indiqué par une rupture de pente. Méthode fondée sur les différences de conductivité molaire des différents ions et sur des variations de leurs concentrations. Ne peut être mise en œuvre que lorsqu’un (ou plusieurs) ion(s) sont mis en cause, car eux seuls peuvent conduire le courant. Méthode sensible, ayant permis de déterminer de nombreuses constantes d’équilibre y compris en milieu non aqueux peu polaire.

Principale application en pharmacie : détermination de la pureté de l’eau par la mesure de sa conductivité κ. Par exemple, une eau ultrapure affiche une conductivité telle que κ < 0,1 µS.cm-1 et une eau distillée de bonne qualité telle que 0,1 < κ < 1,0 µS.cm-1. (Pharmacopée européenne)

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres