Constante

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 février 2017
Anglais : constant
Espagnol : constante
Étymologie : latin constans qui se tient fermement, consistant, ferme moralement, constant avec soi-même, qui ne se dément pas [participe présent du verbe constāre se tenir arrêté, se maintenir, être constitué, exister, se maintenir fermement]
n. f. Quantité de valeur invariable, introduite dans des calculs où interviennent des facteurs de quantité variable.



Biologie



Constante biologique

Anglais : biological constant
Espagnol : constante biológica
Valeur numérique relative à un ou à des constituant(s) de l’organisme, mesurée par des méthodes d’analyse de biologie médicale, validées à partir d’un grand nombre d’échantillons d’analyse.

Les résultats obtenus au cours d’analyses intéressant un sujet sain ou malade se réfèrent, par comparaison, aux valeurs usuelles qui tiennent compte en particulier de l’âge et du sexe.


Chimie analytique



Constante d'association

Synonyme(s) : constante de stabilité, de formation
Antonyme(s) : constante de dissociation
Anglais : stability constant
Espagnol : constante de estabilidad
Constante de l’équilibre de formation d’un composé à partir d’autres substances. Terme s’appliquant le plus souvent à la formation de complexes. Soient les deux équilibres de complexation où M est l’ion métallique, L le ligand (les charges étant omises par simplification) :
M + L ←————→ ML1 constante de stabilité K1
ML + L ←————→ ML2 constante de stabilité K2

Il existe deux types de constantes de stabilité des complexes : 1- les constantes de stabilité successives (anglais successive stability constants) K1 et K2 ; 2- les constantes de stabilité globales ( anglais overall stability constants) β1 et β2 , β1 = K1 , β2 = K1K2 etc… Leur domaine de variation est très large.

Constante conditionnelle d’équilibre

Anglais : conditional equilibrium constant
Espagnol : constante de equilibrio condicional
Se dit d’une constante d’équilibre exprimée non seulement en termes de concentrations (au lieu d’activités), mais aussi pour des conditions expérimentales dûment précisées telles que la présence d’autres solutés, la valeur de la force ionique.

Cf constante d’équilibre.


Constante de couplage

Cf résonance magnétique nucléaire.


Constante d'équilibre

Anglais : equilibrium constant
Espagnol : constante de equilibrio
Grandeur thermodynamique permettant de situer le terme d’un équilibre chimique. Grandeur constante par principe, sans dimension, car exprimée en termes d’activité et ne dépendant que de la température. Définie comme le rapport du produit des activités des espèces de la réaction, élevées à la puissance égale à leurs coefficients stœchiométriques, et des produits des activités des réactifs élevées à la puissance égale à leurs coefficients stœchiométriques, toutes les activités étant celles à l’équilibre. Cf loi d’action de masse.


Constante diélectrique

Synonyme(s) : permittivité relative (désuet)
Anglais : dielectric constant
Espagnol : constante dieléctrica
Grandeur qui caractérise la différence de comportement, par rapport au vide, d’une substance placée dans un champ électrique. Facteur de la diminution de ce champ au sein de la substance, due aux moments dipolaires permanents et (ou) induits par le champ électrique.

Varie avec la température et la fréquence de variation du champ électrique appliqué. Désigne couramment la constante diélectrique statique mesurée dans un champ électrique constant.


Constante de dissociation

Anglais : dissociation constant
Espagnol : constante de disociación
Constante de l’équilibre de dissociation d’un composé en plusieurs substances. Lorsque celles-ci sont ioniques, on parle de constante d’ionisation. Termes s’appliquant surtout aux acides, aux bases et aux complexes. Dans les cas simples, la constante de dissociation est l’inverse de la constante d’association.


Constante de dissociation acide (Ka)

Anglais : acid dissociation constant
Espagnol : constante de disociación ácida
Constante chiffrant la dissociation d’un acide. Par exemple, l’acide HA se dissocie suivant l’équilibre qui, en faisant intervenir les activités des espèces aA, aH, aHA, s’écrit  :
HA ←————→ H+ + A- avec Ka = (aH+) + (aA-) / (aHA) ;
Ka est souvent utilisé sous la forme de son cologarithme pKa


Constante d'ionisation

Cf constance de dissociation.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres