Coquelicot

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 30 juin 2017


Pharmacognosie



Anglais : corn poppy
Espagnol : amapola silvestre
Allemand : Klatschmohn, Mohnblume, Klatschrose
Étymologie : ancien français coquelicoq ou coquerico coq par référence à la couleur de la crête du coq
n. m. Herbacée indigène jadis messicole (Papaver rhoeas L., Papaveraceae). Pétale rouge contenant des anthocyanes et une faible quantité d’alcaloïdes dérivés du squelette isoquinoléique (rhoeadine) ; réputation non démontrée de sédatif doux et d’antitussif léger.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne, monographie 01/2011, 1881 corrigé 9.2 (pétales de).

Traditionnellement utilisé dans les troubles de l’éréthisme cardiaque de l’adulte (cœur sain), le traitement symptomatique des états neurotoniques, notamment en cas de troubles mineurs du sommeil (adulte et enfants) et le traitement symptomatique des toux bénignes occasionnelles ; également utilisé comme agent colorant dans les tisanes. Les pétales de coquelicot sont un des sept composants des espèces pectorales.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres