Cure

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : cure
Espagnol : cura
Étymologie : lat cūra soin, traitement, souci, culture [du verbe cūrāre avoir soin de, soigner, s’occuper de, veiller à, donner des soins, administrer, traiter, guérir]
n. f. traitement d’une maladie ou d’une lésion.


Cure climatique

Anglais : climate
Espagnol : cura climática
Séjour sous surveillance médicale, dans un lieu réputé pour son climat et son calme.

Remarque: a longtemps constitué un élément important pour le traitement de la tuberculose ; le séjour climatique en établissement d’altitude peut être indiqué dans certains cas d’affection respiratoire chronique non contagieuse ; les acariens supportent difficilement les climats secs et froids de l’altitude, les centres de cure climatique s’y sont donc naturellement installés.


Cure médicale

Synonyme(s) : long séjour
Anglais : medical cure
Espagnol : cure médica
Traitement associant éventuellement une thérapeutique médicamenteuse, une discipline diététique et hygiénique pendant un certain temps (p ex cure de sommeil, cure de désintoxication tabagique).


Cure radicale

Anglais : radical cure
Espagnol : cura radical
Opération visant à remédier de manière complète et permanente à une hernie, à une lésion ou à un défaut physique.


Cure de sommeil

Synonyme(s) : narcothérapie
Anglais : sleep therapy
Espagnol : cura de sueño ou terapia del sueño
Traitement par le sommeil de certaines affections psychologiques ou psychosomatiques (de moins en moins utilisée, car méthode passive ; on privilégie les méthodes permettant au patient d’être l’acteur de sa guérison).


Cure thermale

Synonyme(s) : thermalisme
Anglais : thermal cure
Espagnol : cura termal ou cura balnearia
Traitement (par exemple de rhumatisme, diabète, rhinite, affections cardio-vasculaires) utilisant une eau thermale (minérale) ; peut se pratiquer en bain, en douche, en inhalation ou en cataplasme, l’eau étant en général chaude.

Les eaux utilisées sont celles fournies par des sources enregistrées et surveillées par les services du ministère de la Santé. Remarque: les eaux « minérales » ne sont pas « potables », au sens des textes officiels.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres