Cycle

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : cycle
Espagnol : ciclo
Étymologie : grec κύκλος kúklos cercle, globe, sphère
n. m. Suite de phénomènes se déroulant selon un ordre immuable.



Biologie



Cycle biologique

Circuit parcouru par un élément à travers les règnes de la nature par exemple cycle de l’azote, du carbone, du phosphore.

Cycle cellulaire

Anglais : cell cycle
Espagnol : ciclo celular
Ensemble des activités d’une cellule de la fin d’une mitose au début de la mitose suivante. Il comprend l’interphase, entre deux périodes de division, et la division cellulaire ou mitose.

L’interphase comporte la réplication de l’ADN. Elle est divisée en trois phases : phase G1 (gap) pendant laquelle les cellules s’engagent dans la croissance, le métabolisme et la production de substances nécessaires à la division ; phase S (synthèse) de duplication de l’ADN, destinée à la reproduction des chromosomes ; phase G2 de reprise de la croissance. La division cellulaire, ou mitose, et la cytocinèse aboutissent à deux cellules filles séparées, identiques à la cellule-mère. La durée totale du cycle cellulaire, très variable selon les cellules, est de 18 à 24 h dans de nombreuses cellules de mammifères


Cycle entérohépatique

Anglais : entero-hepatic cycle
Espagnol : ciclo enterohepático
Réabsorption intestinale de certaines substances physiologiques (acides biliaires, hormones stéroïdiennes), de métabolites ou de médicaments majoritairement excrétés par la bile, ce qui contribue à prolonger leur présence dans l’organisme avant leur élimination rénale.


Cycle métabolique

Anglais : metabolic cycle
Espagnol : ciclo metabólico
Succession de réactions, en général enzymatiques, au terme desquelles la molécule de départ est régénérée.

Peut avoir un rôle catabolique par fixation sur un accepteur d’un radical qui est dégradé ensuite par étapes jusqu’à régénération de l’accepteur initial exemple cycle de Krebs. Peut être une biosynthèse par apports successifs de restes concourant à former un composé qui est finalement libéré, faisant réapparaître l’accepteur initial exemple cycle de l’uréogenèse (cycle de Krebs –Henseleit).


Chimie organique



Molécule dont le squelette comporte une chaîne fermée. On les distingue par le nombre de chaînons du cycle. Les petits cycles en comportent trois (cyclopropane), ou quatre (cyclobutane). Les cycles courants ou normaux en comportent de cinq à sept, les cycles moyens de huit à douze. Au-delà de douze, on parle de grands cycles. Les cycles peuvent être substitués par des chaînes carbonées. Ils peuvent contenir des hétéroatomes (hétérocycles). Ils peuvent aussi être condensés (exemple naphtalène, composé bicyclique), voire imbriqués (exemple pinène) ou accolés par un sommet carboné (jonction spiranique : exemple spirostane). On parle alors de molécules polycycliques. Le préfixe cyclo-placé devant le nom d’un composé indique que celui-ci constitue un cycle (exemple cyclohexane, cyclopeptide).


Mycologie - Parasitologie



Suite des transformations subies par un animal parasite ou un champignon depuis le stade adulte jusqu’au retour de celui-ci avec passage par des stades intermédiaires.


Physiologie



Cycle menstruel

Anglais : menstrual cycle
Espagnol : ciclo menstrual
Déroulement régulier et continuel des phénomènes physiologiques sexuels chez certaines femelles de Mammifères ; chez la femme, ensemble des phénomènes physiologiques qui se répète en moyenne tous les 21-35 jours, préparant son organisme à une éventuelle fécondation et qui se traduit par l’écoulement des règles (menstruation).

Il commence à la puberté et se termine à la ménopause par épuisement des follicules ovariens. Ce cycle est contrôlé par les hormones ovariennes (œstrogènes, progestérone) placées sous la dépendance de celles de l’axe hypothalamo-hypophysaire (gonadolibérine : GnRH, LH, FSH). Au niveau de l’utérus, il comporte une phase de régénération de l’endomètre, puis, après l’ovulation, une période de préparation à la nidation de l’œuf.


Physique - Technologie



1- Transformation dont l’état final et l’état initial sont identiques 2- Suite d’opérations commandées par un dispositif automatique.


Pratique hospitalière



1- Cure ou intervalle de temps entre 2 prises d’un traitement, très usité en chimiothérapie anticancéreuse (exemple: cycles de 8, 21, 28 jours). 2- Fonctionnement programmé et séquentiel d’un appareil (stérilisateur, laveur-désinfecteur d’instruments ou d’endoscopes).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres