Défensine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : defensin
Espagnol : defensina
Étymologie : latin dēfensa défense, suffixe –ine polypeptide, protéine
n. f. Nom d’une famille de molécules antibactériennes isolées initialement chez les mammifères et sécrétées par les macrophages et les neutrophiles humains. Peptides cationiques non glycosylés, amphiphiles, avec un pôle hydrophile (la tête) soluble dans l'eau et un pôle hydrophobe (la queue) insoluble dans l'eau, de 29 à 34 acides aminés, dont la structure compacte confère aux défensines une grande stabilité vis-à-vis des protéases bactériennes. Impliquées dans l'immunité innée. Naturelles, non spécifiques, elles exercent leur cytotoxicité contre les bactéries à Gram positif, les bactéries à Gram négatif, les champignons et les virus, en particulier par un mécanisme de perméabilisation des membranes.

Historique : Le Français Jules Hoffmann, Prix Nobel de physiologie et de médecine en 2011, a fait – dans ce domaine – de nombreuses découvertes [1].

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres