Dégénérescence

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : degeneration
Espagnol : degeneración
Étymologie : latin dēgĕnĕrāre dégénérer, s’abâtardir, abâtardir, altérer, ruiner, suffixe –escence, du latin ens étant, participe présent du verbe esse être ; ou dēgĕnĕrātĭo dégénération, dégénérescence
n. f. Destruction progressive d'un tissu.



Neurosciences



n. f. Dégradation du tissu nerveux d'origines diverses, limitée aux axones dans le cas de dégénérescence wallérienne consécutive à une lésion périphérique, débutant aussi par les corps cellulaires et à l’origine de nombreuses neuropathologies.


Ophtalmologie



Dégénérescence maculaire liée à l'âge (dmla)

Anglais : age-related macular degeneration
Espagnol : degeneración macular asociada a la edad
Allemand : Makuladegeneration
Maladie chronique et évolutive de la rétine, apparaissant généralement après l’âge de cinquante ans et entraînant une diminution des capacités visuelles. Elle est due à des lésions dégénératives de la macula, partie centrale de la rétine qui permet la vision fine ou centrale. Les causes précises de cette dégénérescence qui se développe de façon bilatérale restent inconnues ; le vieillissement, la prédisposition génétique et le tabagisme semblent constituer les principaux facteurs de risques.
Il existe deux formes qui peuvent toutes deux coexister sur le même œil :
- la DMLA atrophique, ou sèche (80 % des DMLA) : elle se caractérise par l'accumulation de débris cellulaires appelés « drusen » entre la choroïde et la rétine, entraînant une altération progressive et lente, en général, de l'épithélium pigmentaire rétinien. Elle peut évoluer en forme exsudative.
- la DMLA exsudative, ou humide (20 % des DMLA) : elle se caractérise par le développement de néovaisseaux à partir de la choroïde. Ces vaisseaux fragiles laissent diffuser du sérum à l'origine d'une déformation progressive de la macula. L'évolution est plus rapide que celle des formes sèches. Elle peut entraîner une perte brutale de la vision centrale.

Les traitements actuels de la DMLA exsudative (photocoagulation au laser au stade précoce, thérapie photodynamique (PDT), médicaments antiangiogéniques anti-VEGF) peuvent seulement améliorer la vision et ralentir l'évolution de la maladie.
Cf aflibercept, bévacizumab, ranibizumab.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres