Dépigmentation

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : depigmentation
Espagnol : despigmentación
Étymologie : latin dē– préposition marquant une séparation, un éloignement, en prenant sur, en détachant de et pigmentum couleur pour peindre, fard, drogues, suc des plantes, couleurs [du style], ornements, fleurs, suffixe latin –ātĭo action de
n. f. Action d’un produit qui intervient directement ou indirectement au niveau de la synthèse de la mélanine afin de diminuer, voire de supprimer, les hyperpigmentations de la peau (par exemple taches de sénescence, taches survenues à la suite de peeling, taches liées à l’utilisation de certaines substances (psoralène, métaux lourds, antipaludéens...).

La dépigmentation répond également à l’attente de personnes qui cherchent à éclaircir uniformément leur teint. Les principales substances dépigmentantes sont l’acide kojique, la glabridine, l’acide ascorbique et ses dérivés. Malgré leurs propriétés dépigmentantes, les dérivés suivants sont interdits en cosmétologie à cause de leur toxicité : hydroquinone et ses dérivés, dérivés phénoliques, acide rétinoïque, dérivés mercuriels, corticoïdes.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres