Degré

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : degree
Espagnol : grado
Étymologie : latin grădŭs pas, degré, marche, position, posture du combattant
n. m. Rang ou échelon occupé dans une hiérarchie.


Degré alcoolique

Anglais : alcoholic strengh by volume
Espagnol : grado alcohólico
n. m. Exprime le titre en éthanol d’une boisson alcoolisée: vin, bière, cidre, spiritueux ; est égal au nombre de litres d’éthanol contenus, à 20 °C, dans cent litres du produit à la même température. Il porte maintenant le nom de titre alcoométrique volumique (TAV).

Exemple : pour un vin il se situe entre 8,5 et 16 %, pour une bière entre 2 et 12 %. C’est le degré alcoolique acquis. Déterminé, après distillation de l’éthanol, par une méthode chimique ou par une méthode densimétrique, aréométrie, ou à l’aide d’un pycnomètre. L’éthanol est le constituant le plus important du vin d’un triple point de vue, commercial, légal et fiscal. On distingue aussi pour le vin le degré en puissance tenant compte de sa teneur en sucres réducteurs, on admet que 18 g L-1 de sucres réducteurs fournissent un degré alcoolique supplémentaire. Le titre alcoométrique volumique est chiffré par le même nombre que le degré alcoolique.


Degré d’avancement

Anglais : extent of reaction
Paramètre utilisé en chimie physique indiquant la quantité de réactif ou de produit formé pendant le déroulement d’une réaction chimique, prenant en compte les cœfficients stœchiométriques des différents composés. Symbole (ξ) unité mol.


Degré Baumé (Bé)

Anglais : degree Baumé
Espagnol : grado Baumé
Étymologie : de A. Baumé, 1728 – 1804, pharmacien et chimiste français
Unité de mesure de la concentration d’un soluté. Déterminé via la mesure de la densité de la solution.

Des formules empiriques relient la densité de la solution à son nombre de degrés Baumé. Son usage n’est plus légal en France.


Degré brix

Anglais : degree Brix
Espagnol : grado Brix
Étymologie : de A. F. W. Brix, 1798 – 1870, savant autrichien
Unité de mesure de la concentration d’un soluté reliée au degré Baumé par la formule degré Brix = Bé/0,55.


Degré Celsius

Anglais : degree Celsius
Espagnol : grado Celsius
Étymologie : de A. Celsius, 1701 – 1744, physicien suédois
La température Celsius est égale à la différence entre la température thermodynamique (exprimée en degrés kelvin, °K) et la température 273,15 °K (température en °K de fusion de l’eau à la pression standard). Symbole (°C).

L’échelle Celsius est donc une échelle centésimale relative définie par un seul point fixe et dont l’intervalle de température a même valeur numérique que dans l’échelle Kelvin. Le degré Celsius est une unité de l’Échelle internationale de température.


Degré centigrade

Anglais : centigrade degree
Espagnol : grado centigrado
L'échelle de température centigrade est une échelle inventée en 1742 par le physicien suédois A. Celsius (de A. Celsius, 1701 – 1744, physicien suédois). Elle fait correspondre son zéro avec la température de la glace fondante, et 100, avec la température d'ébullition de l'eau sous une pression d'une atmosphère, au niveau de la mer.

L’échelle centigrade est donc une échelle relative définie par deux points fixes ; elle n’est donc pas strictement identique à l’échelle Celsius. Le Système international a décidé son abandon au profit de l’échelle Celsius.


Degré chlorométrique

Anglais : chlorometric degree
Espagnol : grado clorometrico
Nombre de litres de chlore actif que peut fournir un litre de solution sous l'action de l'acide chlorhydrique (entre 16 °et 40 ° pour l'eau de Javel). Cf chlore et dérivés.


Degré Dornic

Anglais : degree Dornic
Espagnol : grado Dornic
Étymologie : de M. Dornic, ancien Directeur de l'Ecole Nationale de l'Industrie Laitière de Mamirolle
Unité utilisée dans l’industrie laitière pour chiffrer l’acidité d’un lait, un degré Dornic correspondant à 0,10 g d’acide lactique par litre de lait.

L’acidité d’un lait est un test d’appréciation de son état de conservation déterminée par titrage direct avec une solution d’hydroxyde de sodium, en présence de phénolphtaléine. L’acidité d’un lait de vache lui donne un pH compris entre 6,4 et 6,8.


Degré Fahrenheit

Anglais : degré Fahrenheit
Espagnol : grado Fahrenheit
Étymologie : de D. G. Fahrenheit, 1686 – 1736, savant allemand
Dans l'échelle des températures en Fahrenheit, le point de solidification de l'eau est de 32 degrés, et son point d'ébullition est de 212 degrés. On en déduit qu'une différence d'un degré Fahrenheit équivaut à une différence de 5/9 de °K ou de °C. Symbole (°F).

L'échelle de Fahrenheit était largement utilisée en Europe, jusqu'à son remplacement par l'échelle Celsius. Elle est toujours utilisée de nos jours aux États-Unis et dans certains pays anglophones.


Degré hydrotimétrique

Cf eau (dureté et titre de)


Degré Kelvin

Anglais : degree Kelvin
Espagnol : grado Kelvin
Étymologie : de lord Kelvin, 1824 – 1907, physicien anglais
Le kelvin symbole (°K) est l'unité SI de température thermodynamique. Le kelvin est la fraction 1/273,16 de la température thermodynamique du point triple de l'eau (H2O). Une variation de température de 1 °K est équivalente à une variation de 1 °C. Toutefois, à la différence du degré Celsius, le kelvin est une mesure absolue de la température. La température de 0 °K est égale à -273,15 °C et correspond au zéro absolu (le point triple de l'eau est donc à la température 0,01 °C)


Degré de liberté d'une molécule

Anglais : degree of freedom of a molecule
Espagnol : grado de libertad de una molécula
Nombre de coordonnées nécessaires pour situer les positions instantanées de tous les atomes d’une molécule. Ainsi, une molécule composée de n atomes possède 3n degrés de liberté. Cependant, puisque les atomes d’une même molécule se déplacent selon un mouvement d’ensemble, on peut représenter le mouvement d’une molécule entière par celui de son centre de gravité. Il faut 3 coordonnées pour situer celui-ci. Les 3n – 3 coordonnées restantes sont les degrés de liberté interne de la molécule. Ils sont subdivisés en degrés de liberté de rotation et de vibration. Concept intéressant en spectroscopie - de liberté d’un système.


Degré de liberté d’un système

Synonyme(s) : variance
Anglais : degree of freedom of system
Espagnol : grado de libertad del sistema
Nombre de facteurs variables (ou conditions) tels que la température, la pression et la concentration qui doivent être fixés pour que l’état d’équilibre d’un système soit complètement défini. Le nombre de degrés de liberté d’un système composé de plusieurs phases, à l’équilibre et en conditions définies, est donné par la règle des phases. Par exemple, un système constitué par une seule phase possède deux degrés de liberté, il est bivariant.


Degré d’oxydation

Synonyme(s) : nombre d’oxydation, état d’oxydation
Anglais : oxidation number
Espagnol : número de oxidación
Nombre caractérisant au sein d'une espèce chimique l'aptitude d'un élément à céder ou capter des électrons. Définition IUPAC : « charge qui serait portée par l’atome de l’élément si les électrons de chaque liaison contractée par lui étaient attribués à l’élément le plus électronégatif de la liaison ».

Définition assortie des conventions que l’hydrogène est positif lorsqu’il est lié à un non-métal et qu’une liaison entre atomes d’un même élément n’apporte aucune contribution au nombre d'oxydation. Pour les ions simples ne comportant qu’un seul atome, le degré d’oxydation est égal à la charge. Dans les autres cas, on invoque une ionisation fictive formalisée en chiffres romains (en exposants). Définition conventionnelle, mais très utile pour la prévision des réactions rédox, surtout en chimie inorganique et en chimie analytique.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres