Diauxie

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : diauxie
Espagnol : diauxia
Étymologie : mot forgé par Jacques Monod, 1910 – 1976, Prix Nobel de Physiologie et de Médecine 1965, à partir du grec δίς dís deux fois et αὔξω aúxô augmenter, accroître
n. f. Phénomène mis en évidence par Jacques Monod, en 1942. Courbe de croissance exponentielle biphasique avec arrêt intermédiaire de la croissance, observée lorsqu'une population bactérienne est mise dans un milieu de culture minimum contenant deux glucides, par exemple dans un milieu contenant du glucose et du lactose. Certaines espèces utilisent le glucose dans un premier temps grâce à des enzymes constitutives. Après l'épuisement du premier glucide, la répression de l'opéron est levée et le second peut être utilisé. Les bactéries utilisent le lactose et donnent une nouvelle phase de croissance exponentielle après un temps de latence intermédiaire. La latence entre la phase I et II s'explique par le temps nécessaire à la synthèse des gènes de l'opéron.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres