Dieffenbachia

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Botanique - Pharmacognosie



Anglais : dieffenbachia
Espagnol : dieffenbachia
Étymologie : latin Dieffenbachia
n. m. Nom désignant plusieurs espèces et cultivars de la famille des Araceae (dont D. seguine Schott) proposés par l’horticulture comme plantes ornementales d’intérieur (feuillage décoratif, marbré ou tacheté). Plantes dangereuses par la présence de longs cristaux acérés (raphides) d’oxalate de calcium et probablement aussi d’une phytotoxine non encore identifiée. L’introduction de la tige ou de la feuille dans la bouche provoque brûlure, inflammation bucco-pharyngée, œdème lingual, entraînant une gêne de l’élocution (d’où le nom populaire de « canne du muet », en anglais « dumb cane »); risque d’accident oculaire en cas de projection dans l’œil du jus de la tige brisée; possibilité de dermite de contact. Traitement symptomatique.

Les dieffenbachias étant très répandus dans les appartements, des précautions s’imposent : il importe qu’ils ne soient pas accessibles aux enfants ainsi qu’aux animaux de compagnie.
Historique : Les dieffenbachias ont été ainsi nommés en l’honneur de Johann Friedrich Dieffenbach (1790-1863), responsable au XIXe siècle des jardins impériaux de Schönbrunn.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres