Diiode

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : diodine
Espagnol : diyodo
Étymologie : grec δίς dís deux fois et ἰώδης iốdês âcre
n. m. I2, cristaux violacés, présentant l’éclat métallique, d’odeur irritante, très odorants, sublimables, très peu solubles dans l'eau, mais très solubles dans les solutions d’iodures, dans l’éthanol (C2H5OH) ( « teinture d’iode » = solution alcoolique d’iode officinal, présentant des propriétés antiseptiques et antibactériennes par voie locale), l’éther éthylique (C2H5-O-C2H5) (solutions brunes), le sulfure de carbone (CS2) ou le chloroforme (CHCl3) (solutions violettes).

Oxydant de force moyenne très utilisé en titrimétrie (iodométrie et iodimétrie).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres