Dioxine

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Dioxine.

Anglais : dioxin
Espagnol : dioxina
Étymologie : grec δίς dís deux fois et ὀξύς oxús aigu, pour le radical oxy–, suffixe –ine marque d’insaturation maximale
n. f. Nom générique d’une famille de molécules hétérocycliques insaturées à six chaînons comportant deux atomes d’oxygène intracycliques. Les dioxines sont très stables et extrêmement bio-accumulables; ce sont des polluants très persistants qui s’accumulent dans l’environnement et le long des chaînes alimentaires jusqu’à l’Homme. Les plus stables sont les 1,2 et les 1,4 dioxines. Par extension, les dioxines comprennent les dibenzodioxines et les polychlorodibenzo-p-dioxines (PCDD). Le terme est parfois utilisé pour désigner la seule 2,3,7,8 tétrachlorodibenzo-paradioxine (TCDD) hautement toxique pour l’Homme, les animaux et l’environnement, formée lors de l’accident industriel de Seveso, le 10 juillet 1976, et à l’origine de la législation des industries à risque.

Les dioxines sont avant tout des sous-produits des processus industriels, mais elles peuvent aussi apparaître lors de phénomènes naturels, comme les éruptions volcaniques ou les feux de forêts. Ce sont des sous-produits indésirables dans un grand nombre de procédés de fabrication, comme la fusion, le blanchiment au chlore des pâtes à papier ou la production de certains pesticides, tels l'agent orange (utilisé comme défoliant durant la guerre du Viet Nam) ou le 2,3,7,8 tétrachlorodibenzo-paradioxine (accident de Seveso), ou encore au cours de la combustion incomplète dans des incinérateurs non contrôlés de produits contenant du chlore comme par exemple le polychlorure de vinyle (ou les pyralènes dont l’usage est dorénavant interdit en France). Les dioxines sont tératogènes et vraisemblablement cancérogènes, elles engendrent d’autres effets toxiques (altération du système immunitaire, du système nerveux, du système endocrinien, perte de poids sévère, lésions vasculaires, et ulcérations gastriques...), effets particulièrement marqués au niveau du foie (hépato-porphyrie) et de la peau (chloracnée ou acnée chlorique). Les dioxines sont souvent associées aux polychlorodibenzo-furanes (PCDF) car, outre l’analogie de structure, elles se forment dans les mêmes conditions et présentent les mêmes propriétés toxicologiques.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres