Dismutation

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Antonyme(s) : amphotérisation, rétrodismutation
Anglais : dismutation
Espagnol : dismutación
Étymologie : grec δίς dís deux fois, latin mūtāre déplacer, changer, modifier, changer, échanger, abandonner, suffixe latin –ātĭo action de
n. f. Désigne une réaction redox dans laquelle une espèce possédant un élément à un degré d’oxydation intermédiaire conduit à deux composés où le même élément se trouve respectivement à un degré d’oxydation supérieur et inférieur à l’initial.

Par exemple, le dichlore, degré d'oxydation 0, dans l’eau (pour une valeur de pH comprise entre 3,3 et 7,5) conduit à l’acide hypochloreux, degré d'oxydation (+1) et aux ions chlorure, degré d'oxydation (-1) : Cl2 + H2O → Cl- + HClO + H+. Le phénomène inverse s’appelle une réaction d’amphotérisation ou de rétrodismutation. Par exemple, la réaction des ions iodate (IO3-) (où l’iode est au degré d’oxydation +V) réagit en milieu acide avec les ions iodure (I-) (degré d’oxydation – I) pour donner le diiode (degré d’oxydation 0) : IO3- + 5I- + 6H+ → 3I2 + 3H2O. Cette réaction est très utilisée en chimie analytique pour générer du diiode extemporanément en quantités stœchiométriques.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres