Drogue

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie - Toxicologie



Anglais : drug
Espagnol : droga
Étymologie : peut-être néerlandais droog chose sèche
n. f. Nom générique donné à des matières premières et à divers produits principalement utilisés en pharmacie. Terme prêtant à confusion car recouvre des significations différentes.
1- Au sens étymologique, selon l’Académie nationale de pharmacie, « tout produit ayant quelque propriété médicamenteuse, employé à l’état brut, tel qu’il existe dans la nature ou après des opérations matérielles qui n’exigent aucune connaissance pharmaceutique ». On parlera de « drogue animale » ou de « drogue végétale » ; dans ce dernier cas, la drogue peut être fraîche (rare) ou séchée (cas le plus fréquent) ; elle peut être constituée soit de la plante entière (rare, par exemple droséra), soit d’un organe déterminé de la plante (cas le plus fréquent, par exemple feuille, écorce, fleur, fruit, graine…), soit encore d’une sécrétion de la plante (par exemple une gomme, un latex…).
2- Depuis la fin du XIXe siècle, substance naturelle ou synthétique capable de provoquer des effets psychotropes et d’engendrer une dépendance, entraînant une toxicomanie (par exemple héroïne, cocaïne, cannabis, LSD…). En 2006, dans le même esprit, l’Académie Nationale de Médecine a donné cette définition  : « substance naturelle ou de synthèse dont les effets psychotropes suscitent des sensations apparentées au plaisir, incitant à un usage répétitif qui conduit à instaurer la permanence de cet effet ». L’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) propose, pour sa part, la définition suivante : « produit psychoactif naturel ou synthétique, utilisé par une personne en vue de modifier son état de conscience ou d’améliorer ses performances, ayant un potentiel d’usage nocif, d’abus, de dépendance et dont l’usage peut être légal ou non ».
3- Par anglicisme (anglais drug, mot polysémique), toute substance à vocation médicamenteuse ou tout médicament dont l’administration provoque un effet pharmacologique ou thérapeutique (par exemple « drogue anticancéreuse »). L’utilisation du mot « drogue » dans ce sens, malheureusement trop répandue actuellement, doit être bannie au profit, suivant le cas, de « substance active » ou de « médicament ».

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres