Durée

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : duration
Espagnol : duración, fecha
Étymologie : latin dūrāta participe passé féminin du verbe dūrāre se durcir, durer, subsister, durcir, endurcir, endurer
n. f. Espace de temps pendant lequel persiste une chose, a lieu un événement, une action...



Pratique pharmaceutique



Durée d'utilisation

Anglais : shelf-life
Espagnol : vida útil
Limite d'utilisation, intervalle de temps au-delà duquel une préparation, après avoir été entamée, ne doit plus être utilisée. Elle correspond à la « période de conservation après ouverture ».

Durée de validité

Anglais : period of validity
Espagnol : duración de validez
Laps de temps pendant lequel, s’il est placé dans les conditions requises, un médicament ne subit aucune altération, conserve son efficacité et ne présente aucun risque anormal pour la santé publique. Ce délai est précisé par l’autorité compétente lors de la délivrance de l’AMM au vu des essais de stabilité réalisés par le fabricant dans des conditions standardisées et internationalement définies. La date à partir de laquelle la validité n’est plus garantie (date de péremption) doit figurer sur le conditionnement. La durée de validité est au maximum de 5 ans après la fabrication.

A noter que la durée de validité indiquée ne vaut que pour un médicament dans son conditionnement d’origine encore non ouvert. Après ouverture, la durée pendant laquelle un médicament peut être utilisé (période de conservation après ouverture) varie notamment avec la forme galénique de ce dernier. Elle est courte notamment dans le cas des préparations liquides (collyres, gouttes auriculaires ou nasales, sirops…) et pour les préparations semi-solides (gels, pommades ophtalmiques ou nasales…).
Références et annexes :
Le Formulaire Thérapeutique Magistral belge précise que la durée de validité d'une préparation est l'intervalle de temps séparant la date de sa réalisation de sa date de péremption. Il ajoute qu’elle doit tenir compte: de la durée de validité de chacun des constituants de la préparation; de la compatibilité physico-chimique de ces constituants; de la forme pharmaceutique; de la stabilité intrinsèque de la préparation.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres