Ellagique (acide)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 27 septembre 2017


Pharmacognosie



Ellagique (acide).

Anglais : ellagic acid
Espagnol : ácido elágico
Étymologie : français galle, suffixe -ique
n. m. Molécule biphénylique tétraphénolique dilactonique, provenant d’un couplage oxydatif entre deux unités d’acide gallique avec formation d’une liaison C-C. L’hydrolyse des ellagitanins (une des familles de tanins hydrolysables) libère de l’acide hexahydroxydiphénique qui subit une lactonisation spontanée en acide ellagique. Présence dans de nombreux fruits et légumes ; propriétés antioxydantes et antiprolifératives.

Cf tanin.
Historique : Le mot « ellagique » a été créé par le pharmacien militaire, botaniste et chimiste français Henri Braconnot (1780 – 1855) à partir du mot « galle », dont il a inversé les lettres pour distinguer cet acide de l’acide gallique.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres