Enterococcus

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Étymologie : grec ἔντερον énteron intérieur, d’où intestin (surtout pluriel, ἔντερα éntera intestins) et κόκκος kókkos pépin, grain
Genre bactérien qui a été séparé de la famille des Streptococcaceae en 1984. Cocci à Gram positif se présentant habituellement sous forme de chaînettes, à métabolisme anaérobie, cultivables sur un milieu salé (6,5 % NaCl). Comprend de nombreuses espèces, hôtes normaux de l'intestin de l'Homme et des animaux, également saprophytes de la peau et des muqueuses, mais pouvant devenir pathogènes opportunistes (infections urinaires, biliaires, abdominales, O.R.L., septicémies). A l’origine de 10 % des infections nosocomiales avec une mortalité élevée en raison de l'atteinte souvent polymicrobienne et du terrain sous-jacent. Résistance fréquente intrinsèque et acquise aux antibiotiques, nécessitant des associations. Possèdent l'antigène de paroi D, partagé par des bactéries du genre Streptococcus D (Streptococcus gallolyticus, S. infantarius...).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres