Euphorbe

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Anglais : spurge
Espagnol : euforbio
Étymologie : grec εὐφόρϐιον euphórbion ou εὔφορϐος eúphorbos bien nourri, gras, de φορϐή phorbế pâturage, nourriture, latin euphorbĭa euphorbe, de Euphorbus, Euphorbe, Troyen, médecin de Juba II, roi de Maurétanie au Ier siècle
n. f. Nom générique pour de nombreuses plantes du genre Euphorbia L. (Euphorbiaceae), herbacées ou ligneuses, des régions tempérées et tropicales, caractéristiques par leur inflorescence en cyathe. Présence d’un latex toxique par des esters diterpéniques ; propriétés purgatives violentes, inductrices de tumeurs, fortement irritantes pour les yeux, la peau et les muqueuses. Parmi les espèces indigènes les plus fréquentes : euphorbe des bois, euphorbe épurge, euphorbe petit-cyprès, euphorbe réveille-matin…

Emploi récent de l’ingénol-3-angélate (synonyme mébutate d’ingénol), ester diterpénique isolé de E. peplus L., en application locale en cas de kératose actinique du visage et du cuir chevelu chez l’adulte (cf ingénol). Des espèces d’origine tropicale sont cultivées comme plantes ornementales d’intérieur, en particulier le « poinsettia » (euphorbe superbe, étoile de Noël), E. pulcherrima Willd. (= Poinsettia pulcherrima J. Graham) dont la dangerosité est faible ; également euphorbes cactiformes décoratives.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres