Ferroptose

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : ferroptosis
Espagnol : ferroptosis
Étymologie : latin ferrum fer, épée, glaive, grec πτῶσις ptỗsis chute
n. f. Forme de mort cellulaire programmée, dite de nécrose régulée, caractérisée par un arrondissement des cellules contenant de petites mitochondries denses aux électrons et un stress oxydant intense, conduisant notamment à la peroxydation massive des lipides membranaires.

L’enzyme GPx4 (glutathion peroxydase 4), réduisant les peroxydes membranaires à l’aide du glutathion réduit (GSH), est un régulateur essentiel de la ferroptose. La ferroptose peut être induite par l’érastine (un inhibiteur du système xc- impliqué dans l’import de la cystine nécessaire à la biosynthèse du GSH) ou par RSL3 (un inhibiteur de GPx4), et inhibée par des agents antioxydants ou des chélateurs des ions fer (d’où le nom de ferroptose). Le fer cellulaire libre est essentiel pour la réaction de Fenton et la formation du radical hydroxyle OH capable d’oxyder la plupart des constituants cellulaires.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres