A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Filtre

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : filter
Espagnol : filtro
Étymologie : latin médiéval filtrum feutre, francique filtir étoffe grossière, feutre
n. m. Au sens général, système poreux, perméable aux liquides et imperméable aux solides en suspension. Formés d’une matière poreuse et d’un support, les filtres sont caractérisés par leur porosité (diamètre moyen des pores et rapport de la surface des pores à la surface totale) et par leur débit. Les matières poreuses doivent être efficaces, de bonne résistance mécanique et rapides. Les filtres peuvent être organiques ou inorganiques. Parmi les organiques, figurent : 1- le papier filtre préparé à partir de cellulose non purifiée. Il est attaqué par les solutions très acides ou très alcalines. Il peut retenir certains corps par adsorption ; 2- les disques microporeux, disques minces de cellulose dont les pores sont extrêmement fins et très réguliers. Les filtres inorganiques sont, par exemple, le sable, la porcelaine poreuse, le coton de verre, le verre fritté dont l’efficacité est repérée par un numéro (de 0 à 5).



Chimie analytique



Filtre interférentiel

Anglais : interference filter
Espagnol : filtro interferencial
En spectrométrie, filtre type de monochromateur constitué par une plaque très mince d’un composé diélectrique transparent (par exemple du fluorure de calcium ou de magnésium) recouvert de part et d’autre par un film semitransparent d’argent.

Lorsqu’un faisceau de lumière blanche le frappe, une fraction passe à travers la première couche métallique tandis qu’une autre est réfléchie vers l’extérieur. La portion qui a traversé la première couche possède une certaine longueur d’onde. Elle est aussi partiellement réfléchie sur la deuxième couche métallique. La radiation réfléchie sur la deuxième couche a même longueur d’onde que celle qui la frappe. Il y a donc renforcement des deux. Le processus se répète automatiquement de nombreuses fois. Il arrive un moment où la longueur d’onde n’évolue plus. La distance entre les deux films est alors exactement égale à un nombre entier de demi-longueurs d’onde de la radiation obtenue.


Cosmétologie



Filtre solaire

Synonyme(s) : filtre UV
Anglais : UV filter
Espagnol : protector solar
Substance contenue dans les produits de protection solaire voire de soin de la peau, destinée à filtrer certaines radiations pour protéger la peau contre leurs effets nocifs. Les filtres solaires appartiennent à une dizaine de familles chimiques et leur spectre d’absorption est la résultante de leur famille chimique et de la nature de leur chromophore. Certains absorbent les longueurs d’onde les plus courtes et les plus énergétiques des UVB et d’autres absorbent les longueurs d’onde plus élevées des UVA courts et longs.

Seuls sont autorisés les filtres inscrits sur une liste positive constituant l’annexe VI du Règlement cosmétique européen. Actuellement, 26 filtres d’origine synthétique et un d’origine naturelle (dioxyde de titane minéral) y sont inscrits avec les limites de concentration et d’utilisation pour chacun d’eux.


Pharmacie



En pharmacie, on distingue : les filtres en profondeur d'épaisseur supérieure au mm, agissant notamment par adsorption, les filtres écrans de très faible épaisseur, agissant par criblage, les filtres membranes d'épaisseur de l’ordre de 100 à 150 μm, caractérisés par une grande porosité, agissant par criblage et un peu par adsorption.

Les principaux matériaux poreux sont à base de fibres de cellulose, d’associations (rendues cohérentes par une résine synthétique) de fibres de cellulose avec des fibres de verre ainsi que de la poudre de kieselguhr, de fibres de matières plastiques, de membranes organiques, de verre fritté. Dans l’industrie les montages de filtres les plus fréquents sont les filtres-presses.


Pharmacie galénique



Filtre très haute efficacité (THE)

Synonyme(s) : filtre absolu
Anglais : High Efficiency Particulate Air (HEPA)
Espagnol : filtro de aire de alta eficiencia para particulas
Filtre constitué généralement par des fibres de verre en plaques pliées en accordéon pour augmenter leur surface et maintenues dans des cadres de bois ou de métal. Les filtres de ce type les plus courants ont une efficacité supérieure à 99,97 % pour des particules de 0,3 µm de diamètre.

A noter que la taille d’une particule virale isolée est comprise entre 0,005 et 0,1 μm, mais les virus sont généralement adsorbés sur de plus grosses particules (protéines, débris membranaires). Différents phénomènes interviennent dans la retenue des particules : criblage, inertie des particules les plus lourdes, interactions de type électrostatique ou Van der Waals, par exemple. Les filtres THE sont testés à l’aide d’un aérosol de particules calibrées.

Filtre Low Penetration Air (ULPA)

Filtre de même type que les filtres THE, mais avec une efficacité supérieure (retenue jusqu’à 99,999995 % des particules de 0,3 µm).

Les applications pharmaceutiques ne requièrent pas ce niveau.


Pratique hospitalière



Filtre à charbon

Anglais : charcoal filter
Espagnol : filtrado de carbón
Filet destiné à absorber les gaz et les odeurs et incorporé à différents dispositifs tels que stomies digestives, masques respiratoires, pansements.

Filtre expiratoire

Anglais : expriratory filter
Espagnol : filtro respiratorio
Filet à haut pouvoir de rétention placé sur un circuit expiratoire d’un nébuliseur, d’un générateur d’aérosol, d’un respirateur de réanimation.


Filtre pour perfusion

Anglais : infusion filter
Espagnol : filtro de infusión
Filet placé sur la ligne de perfusion et destiné à retenir les particules ou agrégats.


Filtre vasculaire

Synonyme(s) : filtre cave
Anglais : vascular filter
Espagnol : filtro vascular
Dispositif médical implantable métallique de forme variée, placé dans la veine cave inférieure pour prévenir les embolies pulmonaires en cas de thrombose veineuse.