Finastéride

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Finastéride.

n. m. (DCI). 4-azastéroïde de la série de l'androstane à fonction lactame dans le cycle A et à fonction amide en 17 β. Inhibiteur spécifique et compétitif de la 5-alpha réductase de type II, le finastéride bloque la transformation périphérique de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) à effet androgénique plus puissant. Le développement de la glande prostatique et, par conséquent, l'hypertrophie bénigne de la prostate sont influencés par la DHT.

Inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2014, 1615).

Indiqué dans le traitement de l'hypertrophie prostatique bénigne à la dose de 5 mg par jour. Selon la Commission de Transparence, le service médical rendu (SMR) est insuffisant en première ligne dans l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) et modéré en cas d’échec des alpha-1 bloquants ; de plus des risques de cancers sont à prendre en compte.
La 5-alpha-réductase de type II est présente dans les follicules pileux du cuir chevelu. Le cuir chevelu des hommes présentant une alopécie de type androgénique, contient, dans les zones alopéciées, des follicules pileux miniaturisés et des concentrations élevées de DHT. Le finastéride inhibe un des processus responsables de la miniaturisation des follicules pileux du cuir chevelu, ce qui peut inverser ainsi modestement le processus de calvitie à la dose de 1 mg par jour. Des cas de pensées ou comportements suicidaires ont été signalés dans les deux indications.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres