Flavonoïde

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 26 février 2016


Pharmacognosie - Pharmacologie



Anglais : flavonoid
Espagnol : flavonoide
Étymologie : latin flāvus jaune, suffixe grec –είδῆς –eidễs suffixe marquant la parenté, la ressemblance
n. m. Nom générique pour un groupe de pigments polyphénoliques très répandus chez les végétaux, responsables de la coloration de la plupart des fleurs et fruits. Possédant un squelette C6-C3-C6 dérivé du 1,3-diphénylpropane, ils proviennent biogénétiquement de la voie de l'acide shikimique et de celle des polyacétates. Ils peuvent être classés en deux groupes selon la présence (flavonoïdes sensu stricto) ou l'absence (flavonoïdes sensu lato) d'une fonction cétone sur la chaîne tricarbonée reliant les deux noyaux aromatiques. Les flavonoïdes sensu stricto regroupent les flavones et flavonols (squelette 2-phénylchromone) et les flavanones et dihydroflavonols (squelette 2-phénylchroman-4-one) ; en font également partie les chalcones (isomères des flavanones par ouverture de l'hétérocycle oxygéné), les dihydrochalcones, les aurones et les biflavonoïdes résultant de la liaison de deux flavonoïdes entre eux. Les flavonoïdes sensu lato comprennent en plus les flavanols et les anthocyanes. Les flavonoïdes existent à l'état libre (aglycones) ou le plus souvent sous forme d'hétérosides (O-hétérosides, parfois C-hétérosides). Propriétés classiquement revendiquées de piégeage de radicaux libres (dont l'intervention n'est pas confirmée in vivo), d'inhibition de nombreux systèmes enzymatiques et de protection capillaro-veineuse (propriétés vitaminiques P). Selon des études récentes, certaines des propriétés biologiques observées seraient dues, non aux flavonoïdes eux-mêmes, mais à des acides phénols issus de leur métabolisme (acide protocatéchuique…).

Utilisation de flavonoïdes naturels (rutoside, diosmine…) et de dérivés hémisynthétiques (troxérutine, hespéridine méthyl chalcone) contre les troubles liés à l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, crise hémorroïdaire) et à la fragilité capillaire. Propriétés protectrices contre les maladies cardio-vasculaires et neuro-dégénératives, mises en évidence surtout parmi les flavanols et avec des anthocyanes (par exemple delphinidine). Cf flavanol.


Cosmétologie



En cosmétologie, qu'il s'agisse de flavones (apigénine), de flavanones (hespéridine), de flavonols (quercétine), de flavanols (catéchines) etc, les flavonoïdes sont très utilisés notamment pour leurs propriétés adoucissantes, amincissantes, dépigmentantes, photoprotectrices, antivieillissement.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres