Gallique (acide)

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Gallique (acide).

Synonyme(s) : acide 3,4,5-trihydroxybenzoïque
Anglais : gallic acid
Espagnol : ácido gálico
Étymologie : français galle, suffixe -ique
n. m. Acide-phénol dérivé de l'acide benzoïque formé biogénétiquement dans les plantes à partir de l'acide shikimique ; largement présent dans la nature, parfois en quantité importante (galles du chêne), soit sous forme libre, soit sous forme d'esters plus ou moins complexes avec des oses (généralement glucose) constituant les tanins hydrolysables (gallotanins et ellagitanins). Propriétés antioxydantes, antibactériennes, antivirales.

Dans le thé vert, des esters entre l’acide gallique et des flavanols (catéchines) sont responsables des nombreuses propriétés biologiques revendiquées. Des esters entre l'acide gallique et des alcools aliphatiques sont des additifs alimentaires antioxydants autorisés en France sous certaines conditions (gallates de propyle E310, d'octyle E311, de dodécyle E312).

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres